Géraldine tome 2-Chapitre 54

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Géraldine tome 2-Chapitre 54Chapitre 54- Pendaison électrique Le retour vers l’école se fit avec une Géraldine encore plus rêveuse qu’à l’aller, en repensant au tournage, et aux photos que Maîtresse Maryse avait envoyé à sa Maîtresse.tandis que la Pink Lady couinait cette fois dans le coffre, où Hugo l’avait installé, tandis que les deux soumises avaient été laissées aux bons soins de l’équipe de Maîtresse Maryse.La voiture s’arrêta devant le perron, où une French maid vint ouvrir la porte à Géraldine, tandis que Hugo sortait la chienne caniche du coffre.“ – La Directrice l’attend dans ses appartements au plus vite ! ” Dit Hugo d’un ton sec, en remettant la laisse dans la main de French maid, qui partit en faisant trottiner la Pink Lady avec hâte. Hugo se tourna ensuite vers Géraldine, en la caressant du regard, et s’approcha d’elle.“ – J’ai beaucoup aimé ta prestation, petite Géraldine ! ” Dit le Maître du donjon, en caressant cette fois les petites fesses de la soumise d’une main experte.“ – Merci Maître ! ” Répondit Géraldine, en se tortillant doucement sous la main qui caressait ses petites fesses moulées dans sa robe ultra courte de latex noir, avec l’espoir d’être de nouveau emmener au plaisir.“ – Mais tu dois aller au lit, petite Coquine…La petite pony est attendu tôt demain matin ! ” Dit Maître Hugo, en claquant cette fois les petites fesses gourmandes de la soumise.“ – Oui, Maître…Pardon Maître ! ” Dit Géraldine, en baissant les yeux, honteuse de ses manigances, tandis que Hugo prenait déjà le chemin du donjon.Géraldine rejoignit sa chambre, en continuant de rêvasser, croisant dans les couloirs quelques infirmières en surveillance, qui s’occupaient toujours avec une attention particulière des soumises à leur charge.La fatigue de sa journée Pony-Girl et actrice, Géraldine s’endormit sans soucis dans les entraves de son lit.“ – Alors petite Salope, j’espère que je n’ai pas été trop long … ”  Dit Maître Hugo, en secouant le corps nu, en équilibre sur ses ballets boots.“ – HAAANNN !!!AAARRRGHHH !!! NAAAANNN ,MAI’RE! PI’IE !!!AAARRRGHHH !!! HAAANNN !!!”  Couina la pauvre soumise, quand l’épaisse corde qui lui enserrerai le cou l’étrangla légèrement sous la traction du à la secousse.“ – Rassure toi, petite Salope…c’est ceci qui te maintien debout, pas ta pendaison….Quoique… ”  Dit le Maître du donjon, sur un ton tuzla escort bayan ironique, tout en tirant sur la corde, qui enserrai solidement ses bras de Géraldine solidement entravés dans son dos par un armbinder fait de cordes.“ – HAAANNN !!!AAARRRGHHH !!!NAAANNN !!!”  Gémit Géraldine, en se stabilisant comme elle pouvait sous la traction des deux cordes, sentant celle de son cou se tendre pour l’obliger de remonter son menton rempli de la bave, qui s’écoulait de son large ring-gag.“ – Tu aimes être devant la camera….Cela tombe bien, on va faire une petite live-cam !”  Plaisanta Maître Hugo, en fixant une camera de retransmission, qu’il alluma pour commencer la diffusion.Sous le regard larmoyant de la pauvre soumise « pendue », le Maître du donjon poussa un chariot muni de plusieurs choses, avant de le placer derrière Geraldine, et qui allait lui rendre la live-cam très sensitive. Il commença par prendre une longue corde, et s’en servit pour entraver les jambes de Géraldine, au-dessus du genou.“ – NAAAANN !!! S’I OU’ PLAI, MAI’RE!!! NAAAANN !!!”Supplia la pauvre Géraldine, en se sentant de plus en plus impuissante sous le joug de Maître Hugo.“ – Tu es très loquasse pour une petite Actrice Soumise…Cela ne te dérange pas si je te met en en mode «film muet »? ”  Demanda Maître Hugo, en prenant deux poires gonflables en main.“ – NAAAANN, MAI’RE….AAARRRGHHH !!!MMMMMMMPPHHH !!! ”  Gémit la soumise actrice, en secouant la tête en signe de négation, tandis que le Maître du donjon lui gonflait déjà le bâillon glissé au cœur de son large ring-gag.Sans un mot, Maître Hugo glissa le bout du câble relié à la deuxième poire dans les fesses nues de la soumise à sa disposition, en commença le gonflage, tout en s’amusant de pousser de nouveau son actrice « pendue ». “ – MMMMMMMPPHHH!!! AAARRRGHHH!!! NAAAANNN, MAI’RE,PI’IE !!!AAARRRGHHH!!! MMMMMMMPPHHH !!!” Haleta la soumise, sous la traction de la corde autour de son cou, tout en se tortillant sous l’imposante présence que Maître Hugo gonflait dans son intimité.Quand le Maître du donjon, pour laisser pendre le cordon du large plug gonflable, ce fut pour avancer le chariot à la vue des yeux suppliants de la pauvre Géraldine, et il s’empara d’une petite boite de lentilles posé entre une multitude de pinces crocodile et de matériel de stimulation électrique, ainsi qu’un flacon escort tuzla de poppers et deux petits morceaux d’éponge.“ – MMMMMMMPPHHH!! PI’IE ,MAI’RE !!! S’I OU’ PLAI !!!‘AS CA !!! MMMMMMMPPHHH!!!”  Supplia la pauvre Géraldine dans son bâillon, en découvrant le contenu du chariot, tandis que déjà Maître Hugo lui écartait un œil pour lui y déposer une des lentilles occultantes.Mais Géraldine ne reçut aucune compassion de la part du Maître du donjon, qui lui déposa la deuxième lentille, en lui offrant son sourire carnassier et rempli de perversité en dernière vue.Mais elle ne fut aucunement abandonnée par Maître Hugo, qui toujours sans le moindre mot, lui caressait ses tendres mamelons annelés.“ – MMMMMMMPPHHH!! AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH!!!”  Couina la pauvre Géraldine, quand elle sentit la première pince se refermer sur un de ses sensibles mamelons.Mais son couinement se transforma rapidement en un hurlement étouffé pas son bâillon gonflable, quand deux autres pinces furent fixées sur le même mamelon, rapidement suivi par celles qui furent déposées par de fortes tractions sur son deuxième mamelon annelé.Dans une nouvelle poussée sur son corps en équilibre dans sa pendaison, que Maître Hugo lui expliqua la suite prévue pour la stimuler en live au creux de son oreille.“ – MMMMMMMPPHHH !!! PI’IE, ! NAANNN! S’I OU’ PLAI, MAI’RE!!  MMMMMMMPPHHH !!! ” Supplia la pauvre soumise, en sentant la main de Maître Hugo caresser son petit clito bagué, tout en sentant des colliers de métal pour du stimuli électrique se resserrer dessus ainsi que sur ses petites choses inutiles, comme les avaient nommés le Maître du donjon.Sans un mot, Maître Hugo continua son installation prévue ses petites choses inutiles de la soumise « pendue », totalement à sa merci.“ – MMMMMMMPPHHH!! AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH!!!”  Hurla la pauvre soumise aveugle, quand les pinces crocodile mordirent ses petites couilles tellement enserrés par les colliers de métal, qu’elles en étaient déjà violettes.“ – Tourne sur toi-même, pour montrer ton cul de petite Salope bien garni !” Ordonna Maître Hugo, en cinglant des coup de cravache sur les fesses nues de la soumise, totalement dilatées par l’énorme plug gonflé dans son anus.“ – MMMMMMMPPHHH!! AAARRRGHHH !!! PI’IE ,MAI’RE !!! MMMMMMMPPHHH!!!”  Gémit la pauvre soumise aveugle, en attaquant un tour complet sur tuzla escort bayan elle-même dans son équilibre précaire, tendant ainsi au maximum la corde enserrer autour de son cou, en tortillant des petites fesses sous les coups qui les cinglaient.“ – Stop !” Ordonna Maître Hugo, après avoir fait faire deux tours à sa soumise « pendue », et lui libéra les jambes.“ – Mmmpphh…Me’ci, Mai’re…. NAAAANN ,MAI’RE, PI’IE !!! AAARRRGHHH !!! MMMMMMMPPHHH !!! ”Geignit la soumise, un peu plus étranglée par la traction de la corde, quand sans un mot, le Maître du donjon lui entrava les chevilles avec une barre d’entrave en T inversé.Mais l’angoisse étranglée et suppliante de la pauvre Géraldine monta encore plus, quand elle sentit son large plug se dégonflé, tandis que de grosses larmes coulaient de ses yeux dépourvus de la moindre vision, comprenant que le Maître du donjon allait le remplacer par le gode promis quelques minutes pus tôt au creux de son oreille.“ – MMMMMMMPPHHH!!! PI’IE, MAI’RE !!! S’I OU’ PLAI !!! MMMMMMMPPHHH !!!” Supplia la soumise, tandis que de grosses larmes coulaient de ses yeux dépourvus de la moindre vision, en sentant le Maître du donjon pousser le large gode de métal dans son intimité béante. Ce fut ensuite son bâillon gonflable que le Maître du donjon remplaça par un large gode fixé à une Suck-Machine, le poussant en mode deepthroat, avant de lui enfoncer dans chaque narine, les petits morceaux d’éponge largement imbibés de poppers.“ – Te voilà Confortablement installée, petite Salope ! On va pouvoir commencer ! ” Dit le Maître du donjon, en caressant les mamelons annelés, avant de descendre sur le petit clito et les petites couilles de Géraldine bardés de colliers de métal, tout en tirant un peu sur chacune des pinces crocodile. “ – MMMMMMMPPHHH!! AAARRRGHHH !!! PI’IE ,MAI’RE !!!’E ‘OUS EN P’IS,MAI’RE ,’AS CA, S’I OU’ PLAI ,NAAAAANNNNN!!! MMMMMMMPPHHH!!”  Supplia la pauvre Géraldine, au trois quart asphyxié, entre sa pendaison et le deepthraot de la suck-machine, tandis que tout son corps prit de spasme d’angoisse s’était mis à trembler, en ayant sentit ses narines être bouchées par le Maître du donjon, sans compter son cerveau qui semblait maintenant explosé et son rythme cardiaque qui s’emballait sous l’effet du poppers. “ – Couine, petite Salope !” Dit le Maître du donjon, en actionnant la télécommande qui commandait l’électricité, pour la faire irradier dans toutes les pinces les orifices de sa soumise comblés par les larges godes de métal. “ – Mmmpphh… Mmmpphh… ”Gémit doucement Géraldine, quand la vibration de son plug-réveil se mit à envahir son anus. 

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32