Histoire de slips.5

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Histoire de slips.5Slip kangourou, boxer ou mini-slip.Lundi soir, Aziz nous rejoint dans la chambre. Il a l’air ennuyé car sa famille lui a demandé de veiller sur son jeune neveu Amir. Ils nous demandent si Amir peut venir avec lui le lendemain. Nous sommes un peu surpris par sa demande car cela semble vraiment être un procédé de racolage. Ce dont il se rend compte. Il nous devance en disant “Quand vous le verrez il vous plaira. Il est artiste. Il est homo et ne demande pas mieux que de se montrer tout en restant très discret”.Laisse-le donc venir fut notre réponse.Le lendemain Aziz débarque donc avec son neveu Amir. Un très beau jeune homme. A première vue, il semble avoir 18 ou plus. Aziz fait les présentations et nous sommes surpris, son neveu n’a pas encore dix-huit ans. Nous échangeons durant quelques minutes de conversations afin de découvrir un peu plus de la personnalité du jeune homme.Nous apprenons ainsi qu’il fait de temps à autre des représentations pour des familles amies.Ces représentations ont lieu dans des lieus clos et privés principalement ou il n’y a que des hommes ou des jeunes garçons de 17 / 18 ans et même parfois plus jeunes. Leurs pères voulant les dévergondés un peu avant d’aller dans un hammam avec eux. Amir n’accepte aucun gestes déplacés sur son corps de la part des hommes mais accepte de leur montrer tout ce qu’il demande. Cela va même parfois comme il l’avoue à se branler devant les jeunes gens tout en leur expliquant ce qu’il ne faut pas faire pour éviter les accidents.Aziz dit à Amir qu’il peut se préparer pour sa représentation.Amir va dans la salle de bain et peut après réapparait uniquement vêtu d’un boxer blanc taille basse de très belle coupe. Amir se met à danser en faisant des mouvements très lents devant nous. La vue du boxer bien rempli moulant parfaitement le service trois pièces d’Amir animé de mouvements lascifs détaillant ainsi une belle bite au repos mais en position verticale fait monter doucement l’excitation. La chaleur présente dans la chambre malgré l’air conditionné fait naturellement monter également la chaleur dans les shorts et slips. Sous la djellaba d’Aziz on voit également une bosse qui commence à se former.Amir s’arrête quelques instants. On voit qu’il a très chaud à la brillance de sa peau légèrement bronzée.Nous invitons Aziz et Amir à boire une boisson rafraichissante ce qu’ils acceptent avec plaisir, ce que nous faisons également pour nous. Nous leur signalons également que nous allons nous mettre un peu plus à l’aise afin de mieux supporter la chaleur ambiante et montante. Je retire mon polo et défait la ceinture de mon short. A ce moment je vois qu’Aziz prend le bord inférieur de sa djellaba blanche et la remonte d’un geste non chaland comme si c’était tout naturel de se retrouver en boxer blanc assez large aux jambes. Nous voilà donc tout quatre en sous-vêtement. Guy en slip kangourou taille basse et moi-même en mini-slip de sport. Amir toujours dans son boxer.Il reprend sa présentation de plus en plus sexy par les mouvements. De mon côté je sens de petits mouvements dans la poche di slip indiquant que ma queue commence à bander. A voir le slip kangourou de Guy la poche a déjà nettement pris de l’ampleur. Dans le boxer d’Aziz sa queue peut prendre ses aises dans la jambe du sous-vêtement et l’on peut voir que sa tige s’allonge sans entrave le long de sa cuisse. Il me semble d’ailleurs qu’Aziz n’est pas insensible à tout ce qui se passe dans les slips car ses yeux vont d’un sous-vêtement à l’autre. Amir continue sa démonstration et l’on peut voir qu’il n’est pas indifférent aux hommages que montrent les slips. Sa pine dans son boxer se raidi de plus en plus à la verticale dans l’avant de son boxer. Comme nous sommes assis les uns à côté des autres cela devient de plus saray escort en plus évident que nous nous mettons à bander. Guy étant à côté de moi pose délicatement sa main sur le haut de ma cuisse. Ma queue fait un bond dans mon mini-slip provoquant ainsi la présence d’une véritable tente de cirque bien visible. Les yeux d’Amir se sont braqués sur ma bite tout en continuant ses mouvements lascifs. Aziz ne restant pas inactif non plus et se trouvant de l’autre côté de Guy pose également sa main sur la cuisse de Guy. Ce qui a le même effet que chez moi la poche de son slip se gonfle complètement. Ce qui n’échappe pas à notre danseur. Guy à déjà progressé chez moi et à fait pivoter ma bite vers le haut me donnant plus d’aisance mais aussi révélant ainsi sa grandeur et son épaisseur. Chez Aziz, la pine se dessine totalement dans la jambe de son boxer la tête faisant même une apparition toute luisante. Notre danseur ne sait plus de quels côtés regarder on peut nettement voir dans son boxer une tâche humide qui apparait à l’emplacement du bout du gland. Notre jeune artiste semble être presque en transe tellement il est excité. La main libre de Guy se déplace lentement vers la cuisse d’Aziz et remonte vers l’objet de sa convoitise qui émet déjà une belle goutte de liquide transparent. Arrivé à hauteur du gland, Guy fait remonter un peu plus le boxer permettant ainsi à la bite de sortir de la jambe. Il commence en même temps un mouvement de va et vient sur la partie découverte arrachant un “Oooooh” de plaisir à Aziz. Du coup les mains de Guy et d’Aziz se mettent en mouvement sur les deux slips branlant carrément les propriétaires des sous-vêtements.Amir s’est totalement arrêté de danser et regarde le spectacle des trois hommes devant lui se branlant l’un l’autre. Dans son boxer on pouvait voir que sa bite était tendue au maximum. Sa main se met à effleurer son boxer et ensuite à frotter énergiquement le textile se branlant ainsi la pine au travers du tissu. Etant excité au maximum la main d’Aziz remonte sur le slip kangourou de Guy passe l’élastique et att**** la bite dans le sous-vêtement. La main se met directement au travail lissant de haut en bas la tige dressée dans son boxer. De son côté Guy branle la bite sortant par la jambe du boxer d’Aziz. Son autre main s’est glissée dans mon mini-slip faisant ainsi sortir la partie supérieure de ma bite et mon gland. Amir n’en peut plus et plonge sa main dans son boxer.Ainsi après quelques instants de tensions intenses à se regarder se branler l’un l’autre, Aziz se redresse et baisse d’un coup son boxer dévoilant une bite bien droite devant son ventre. Il se met à genou devant son neveu et lui abaisse d’un coup le boxer nous dévoilant la bite circoncise du jeune homme aussi raide qu’un piquet; Le gland est dilaté à l’extrême, la bite fine doit avoir dans les 14 / 15 cm. Elle a un magnifique gland ovale bien rose avec un méat d’où suinte une goutte de liquide transparent. Guy att**** la bite d’Aziz et commence à la cajoler doucement de haut en bas avec des soupirs d’Aziz. Guy se lève et enlève son slip kangourou. Amir se branle doucement en nous regardant. Guy se tourne vers moi se baisse et att**** le bord élastique de mon mini-slip et l’abaisse; je lève mes fesses afin de lui faciliter la tâche. Dans cette position Guy tend les fesses vers l’arrière sous les yeux du jeune Amir. Je le vois se lécher les lèvres et s’approcher des fesses de Guy. Guy lui ne s’occupe que de ma bite et se baisse un peu plus pour emboucher ma bite. Tout à coup il sent le gland humide d’Amir contre la raie de ses fesses mais ne bouge pas continuant à me sucer avec passion la bite. Je vois la main d’Amir prendre sa tige et la placer directement entre les fesses de Guy. Celui-ci sent bien muratlı escort la présence de la bite mais croit certainement qu’Amir va simplement frotter sa bite dans sa raie. Il sent que le jeune mouille bien et lui enduit à chaque passage de ses mouvements de va et vient un peu plus la rosette. Et ce qui devait arriver arriva, la pointe du gland d’Amir se bloque sur la rosette et la pénètre. Guy sous la surprise ouvre la bouche pour lâcher un “Oouuaah” de plaisir ou de douleur? Mais cela n’arrête pas Amir qui continue à enfoncer doucement sa bite dans le fondement de Guy. Plusieurs “Oooooh” sont lâché par Guy qui semble accepter sans problème la bite qui lui entre dans le cul. Une fois totalement entrée Amir recule tout doucement afin de commencer son mouvement de baise dans le cul de Guy. Aziz lui est resté regarder tout en se branlant la bite. Une belle bite circoncise de 15 / 16 centimètres de longueur et 3 d’épaisseur. Je le vois suivre la manœuvre de son neveu avec un sourire se disant probablement que finalement il est parvenu à faire enculer l’un de nous deux par son neveu. Il espère probablement pouvoir enculer également Guy plus tard une fois que la voie est ouverte. Guy continue à me pomper malgré la bite dans son cul. Aziz se rapproche de moi car mes mains sont toujours disponibles. Il me tend sa bite bien raide pour que je la branle ou la suce. Je lui fais avancer son ventre afin d’avoir sa queue à portée de ma bouche. De ma langue je lui agace le méat de son gland pour y récolter les perles de jus qu’il distille. Le méat de son gland s’ouvre par intermittence pour distiller une grosse goutte de liqueur transparente. A chaque fois que je lui lèche le bout de celui-ci, il émet une “Oooh” de plaisir. Amir lui semble arriver au bout de son plaisir, les coups de bite dans le cul de Guy se font nettement plus saccadés. Encore quelques uns et avec un “Oooooooh” puissant le premier jet aboutit dans les entrailles de Guy. La sensation doit particulièrement bonne pour Guy car lui aussi gémit. J’arrête de sucer Aziz et nous regardons la bourse d’Amir se contracter plusieurs fois signe du nombre de jets qu’il émet dans le cul. Amir se retire du cul de Guy, sa bite est pleine de jus. Je vois Aziz se mettre directement derrière Guy et ajuster sa rondelle. Guy n’a pas le temps de dire la moindre chose que la bite d’Aziz entre à son tour dans le conduit anal parfaitement lubrifié par le jus d’Amir. Je vois la surprise sur le visage de Guy car la bite d’Aziz est nettement plus grosse et plus longue que celle du jeune neveu. Aziz lui va son train et enfile à fond Guy. Je dis à Amir de se laver la bite. De mon côté je me faufile sous le ventre de Guy et lui aspire la bite afin de le soulager de l’enculade. Dès que sa bite est entre mes lèvres j’entends Guy dire “Magnifique on me suce et on m’encule, c’est formidable je n’ai jamais ressenti cela”. Aziz ne tient pas longtemps et je vois par en-dessous entre les jambes de Guy la bourse d’Aziz se contracter et la bite tressauter lâchant son jus dans les tripes de Guy et qui en même temps dit “je lui ai bien mis”. Guy ne pouvant se retenir me lâche sa bonne crème dans la bouche et je suis surpris de la quantité fournie.Guy va se laver et Amir revient dans la chambre, découvrant son oncle effondré au pied du lit. Comme je suis le seul qui n’a pas encore jouis, j’ai toujours la trique bien raide sur l’avant de mon ventre. Amir se baissant pour aider son oncle, sans le vouloir il me présente ses fesses toutes blanches par rapport au bronzage de son corps. Ne réfléchissant pas tellement je suis excité, je m’approche des fesses du jeune homme. Je saisi le postérieur et colle ma bite dans la raie du cul; elle glisse deux à trois aller retour dans les fesses puis marmaraereğlisi escort je sens que la rosette s’ouvre au-devant de mon gland. Je pousse et pour la première fois de ma vie j’encule un mec. Le cul d’Amir semble être très bien rodé, car il m’avale littéralement la bite. Je me mets à faire des aller retour dans le cul sortant presque totalement ma bite et puis la rentrant à fond. Amir semble apprécié car il me dit tout à coup “Ta bite est magnifique, elle plus grosse que celle de mon oncle j’en avais tant rêvé d’être enculé par une plus grosse bite. Continue tu me fais du bien. Je recommence à bander”. Je lance ma main vers l’avant de son corps, saisi sa bite dans ma main et effectivement celle-ci recommence à raidir. Guy reviens dans la chambre, tandis qu’Aziz va se laver la bite qui bande toujours malgré son éjaculation. Il revient quelques instants plus tard avec son dard toujours pointé vers l’avant. Guy n’hésite pas et l’empoigne directement. Entretemps, tout en continuant à baiser Amir, je vois que Guy se place derrière Aziz. Je l’entends dire “A mon tour de prendre du plaisir dans la raie de tes fesses. Tu voulais une grosse queue dans ton cul avec ton neveu, tu vas l’avoir”. Et il se glisse derrière Aziz qui d’après moi ne demande pas mieux à voir son sourire. La bite de Guy est déjà bien dure et il frotte le gland dans la raie des fesses. Aziz lui répond “Vas-y, fourre-la moi bien profond, j’adore la bite dans mon cul. Je me fais mettre au moins tout les jours par mon neveu. Mon trou est bien large. J’espère qu’elle est bien grosse”. Il n’en faut pas plus pour Guy pour qu’il fasse un premier essai tout comme moi. Il ajuste son gland sur la rondelle entre les fesses qu’Aziz tient écarté afin de lui faciliter la tâche. Comme Guy à un gland plutôt assez volumineux, il doit pousser une peu plus fort pour faire entrer sa tête. Je regarde ainsi le spectacle tout en continuant mon va et vient dans le cul d’Amir. Il me semble que ma bite ne veut pas se laisser aller dans le conduit anal tellement elle est bandée. Je vois que Guy est entré totalement dans le cul d’Aziz et qu’il commence sa manœuvre de retrait. Aziz semble être aux anges, il le dit d’ailleurs “Vas-y, quel bon zob, bien gros. C’est la première queue de cette épaisseur que j’ai dans le cul. Vas-y lime fort, j’adore”. Et Guy de commencer un mouvement de va et vient énergique. De mon côté je sens que la sève est en train de monter dans ma tige et tout à coup avec un grand râle je me mets à éjaculer à grand jets dans le cul d’Amir. Il me semble que ma queue n’arrête pas d’éjaculer. De son côté j’avais toujours la bite d’Amir en main et celui-ci se met également à éjecter sa liqueur en plusieurs trait blancs laiteux qui aboutisse sur le sol devant lui. Ma bite se dégonflant sort du cul d’Amir. Nous nous rendons à la salle de bain pour nous rafraîchir. Nous entendons un grand grognement de Guy qui éjacule dans le cul d’Aziz et un gros soupir d’Aziz. Ils nous rejoignent dans la salle de bain devenue presque trop étroite. Aziz nous dit avoir également éjaculé devant lui lorsque Guy lui a rempli le cul. Nous terminons notre toilette et retournons dans la chambre. Aziz et Amir nettoie les dégâts de cette soirée inoubliable pour nous. Nous avons tout deux découverts l’enculage durant cette soirée. Pour moi cela ne semble pas des plus agréables surtout chez moi étant très sensible de l’anus. Du côté de ma queue, je préfère quand même une bonne moule de femme pour y plonger ma queue, aimant toutefois énormément me faire branler, caresser et sucer la queue. Chez Guy, je ne connais pas son sentiment, mais il m’a avoué que c’étais de toute façon une belle expérience et pour moi de même.Le reste de la semaine étant énormément accaparé par notre travail, celle-ci fut nettement plus calme du point de vue sexuel.De retour en Belgique. Guy et moi-même avons décidé de rester amis mais sans toutefois avoir des obligations de contact. Nous verrons bien avec les opportunités du travail si l’on peut encore se rencontrer ne voulant se créer d’obligation dans le monde du boulot.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32