Les aventures de Brigitte – CHAPITRE 5

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Les aventures de Brigitte – CHAPITRE 5CHAPITRE 5 – L’apprentie couturieresamedi matinLe lendemain matin, au petit dejeuner, Gertrude redemande à Brigitte si elle souhaite toujours devenir son apprentie, de temps en temps le soir ou suivant ses disponibilités, elle l’assistera a la boutique. C’est l’occasion pour Edy de devenir Brigitte, de la faire exister pour la libérer et l’épanouir. Preparer le thé et masser les doux pied nylonés et parfumés de sa logeuse, voilà un travail des plus agreables. Entre leurs jeux lubriques et les clientes bavardes qui colporte les ragaux du quartier et des alentours, elles n’auront pas le temps de s’ennuyer…le telephone sonne ! C’est le plombier qui confirme son rendez vous ce matin a 10h00. Gertrude l’avait completement oubliée…_ tu pourras y jeter un oeil discretement, car c’est la deuxieme fois que je le fais venir pour le meme probleme et je le soupçonne de me piquer des culottes !_ tu l’as deja mis au garde a vous celui la ? Demande Brigitte dont la curiosité a été piquée._ non malheureusement j’avais la jambe tenue par mme Rodriguez qui me contait les derniers potins du coin et il est resté moins d’une demi heure !_ ok je vais l’espionner de prêt et qu’est ce que je fais si je le prend la main dans tes culottes ? S’inquiete Brigitte._ tu le film avec ce camescope et tu m’apporte la preuve, je m’en occuperai quand il voudra etre payé !_ oh oui je vois, chantage ! Avec un truc comme ça on peut en faire ce que l’on veut … c’est tres pervers comme attitude ça tu ne trouve pas !_ c’est ça qui est bon, justement, de pouvoir le tenir par les couilles ! Repond Gertrude en eclatant de rire … Brigitte l’imite a son tour.Une fois leur petit dej avalé elle monte à l’étage pour se preparer …_ tu sais ou tu vas te cacher ? Demande Gertrude._ peut etre derriere le porte manteau de la cuisine, on a un bon angle sur la buanderie et je placerais la bannette expres pour qu’il soit dans le champs._ impecable ! S’exclame Gertrude, je peux aller bosser tranquillement, a tout a l’heure, j’espere que ça va marcher !Brigitte finit de se preparer, il lui faut un peu plus de temps que Gertrude pour redonner a Brigitte une allure de cendrilon.9h55 – Brigitte entend la voix de Gertrude qui s’amene vers la maison. Elle se cache derriere le fameux porte manteau ou elle a fait expres d’y accrocher de grand manteaux qui touche presque le sol …_ allez y entrez ! Vous commencez a connaître la maison, maintenant !_ oh je me souviens un peu c’est dans le fond de la cuisine c’est ça ? Demande une voix un peu rude qui impressionne un peu Brigitte._ tout a fait ! Je vous laisse opéré et j’espere que vous n’aurez plus a venir, pour ça en tous cas !Gertrude sort de la piece. Le plombier ouvre sa caisse et sort une grosse clef. Brigitte enregistre tout, elle n’en rate pas une miette, le type porte une cote rouge et une large moustache, on dirait mario bros. Il donne un quart de tour et se dit a lui meme a haute voix que c’est bon, c’est réparé ! Brigitte n’en croit pas ses oreilles en plus c’est un escroc et elle est en train de tout enregistrer, ça l’excite terriblement, son coeur se met abattre plus fort lorsqu’il s’essui le front en se redressant. Il pose son enorme clef sur la machine a laver et se retourne vers la bannette güvenilir bahis a linge sale qu’il ouvre du bout du doigt comme s’il ne voulait pas laisser d’empruntes mais trop tard Brigitte a tout dans la boite, se dit elle en s’assurant que le voyant REC etait bien present sur le petit ecran.Le type fouille dans le linge et sort une des paires de bas souiller par robert la veille._ oh la cocquine ! Dit il tout haut en reniflant le bas au niveau des pieds et remarquant le sperme seché sur le nylon.Il fouille encore et s’empare d’une culotte en dentelle qu’il renifle et fourre dans sa cote. il se branle avec la lingerie de Gertrude et glisse la paire de bas dans sa poche. Il prend soin de tous remettre en ordre et range sa grosse clef dans la caisse. Une fois sortie de la maison il se dirige vers la petite boutique suivi discretement de Brigitte camescope au poing.Le type entre sans gene par l’arriere de la boutique sans s’annoncer, Gertrude et sa cliente legerement denudée sursautent, elle a juste le temps de fermer completement le rideau et de s’excuser au pres de sa cliente._ oh pardon ! Dit il avec un sourire bete, j’ai fini ça vous fera que 20 euros ! Lance le mario, j’ai remplacé encore le joint comme la derniere fois !_ attendez un instant svp ! Dit Gertrude en s’excusant de nouveau au pres de sa cliente et faisant signe a Brigitte d’entrer._ viens ma cherie ! Entre as tu quelque chose d’interressant a me confier !_ oh oui alors ! Dis Brigitte en faisant sursauter le plombier qui ne l’avait pas vu entrer._ bonjour, mademoiselle !dit il d’un ton un dragueur en voyant la petite robe a bouton de Brigitte et ses petites mules.Elle tend le camescope a Gertrude qui rembobine la cassette en lecture et constate qu’elle avait vu juste._ tenez regardez ça mme Grimbert, qu’en pensez vous ? Dit elle en glissant le camescope par le rideau de la cabine.Le type transpire un peu et commence a se poser des questions !_ une punissions s’impose ! Je crois !_ c’est aussi mon avis mme Grimbert, voulez vous etre des notres, il vous a presque offensé aussi !? _ je ne comprend pas de qui vous parlez, j’ai rien fais moi ! Se defend le plombier_ ah oui et ça ! C’est pas vous peut etre ? Dit Gertrude en lui montrant l’image du camescope._ mais comment ? Demande t il. Et il comprend tres vite quand il repose son regard sur Brigitte, vous m’avez tendu un piege !_ oui et maintenant que je sais qu’en plus tu es un escroc tu va prendre chere a moins que tu ne devienne notre esclave personnelle et toutes nos reparations gratuite, du moins la main d’oeuvre … qu’en pensez vous mme Grimbert ?_ tout a fait d’accord, d’ailleur il va commencer tous de suite ! Repond t elle en ouvrant le rideau.Mme Grimbert est une jeune retraité bien conservée et dynamique. Elle etait en train d’essayer une commande speciale qu’elle avait faite a Gertrude, un combi bustier sein nu et porte-jarretelle en vinyl souple vert pomme avec les bas assortis.Le mario s’emoustille lorsqu’elle s’aproche et lui degraffe les bretelles de sa cote, mais se ravise quand il voit Gertrude sortir d’un tirroir un slip gode qu’elle tend a Mme Grimbert._ oh formidable ! Vous lisez dans mes pensées Gertrude !_ je commence a vous connaître chere amie ! Lui renvoi Gertrudemario transpire et secoue türkçe bahis la tete a la vue de cette dominatrice qui enfile ce « strapon dildo » pour lui mettre dans le cul._Je vous en pris ! Dit Gertrude en indiquant au plombier le tabouret dans la cabine d’essayage._ non ! Je ne peux pas !_ on file la cassette au flic sinon !Il baisse la tete et son pantalon, faisant tomber la culotte et la paire de bas planqués dans son slip et se penche sur le tabouret pour attendre son chatiment._ ma culotte ! fait Gertrude en se penchant pour la ramasser dans le pantalon, et mes bas ! elle fait signe a Brigitte de filmer ce qui va suivre et lui bande les yeux avec les bas, pretextant que ça lui fera moins mal de ne pas voir!Mme Grimbert approche un balai et place le manche qu’elle a bien enduit de salive avant entre les deux grosses fesses poilues. Il tremble d’angoisse et se fige lorsqu’elle lui enfonce de 10 cm dans son cul et le laisse ainsi. Le type se met a gigoter dans tous les sens ce qui les fait bien rire. Gertrude lui dis qu’il peut se rhabiller et se casser pour cette fois mais qu’il y passera certainement un jour ou l’autre …sans dire un mot il remonte sa cote ne prend meme pas le temps de la rattacher, s’empare de sa caisse a outils et s’en va.les filles rigolent de bon coeur en le voyant degarpir l’air pas content …_ quel clown ! Dit Mme Grimbert, et qui est notre charmante cameraman ?_ Brigitte , madame ! Repond poliement Brigitte._ comme elle est mignonne, on en mangerai ! N’est ce pas Gertrude !_ tout a fait ! Euh peut etre pourrais je recuperer hum.. _ oh oui biensur tenez ! Dit elle en enlevant le slip-gode, mais que faites vous donc avec ce genre d’article en magasin ? Vous ne faite pas sexshop clandestin du quartier en plus !_ biensur que non, mais c’est une idee ! C’est une commande un peu dans le style des votres chere amie ! _ en tous cas ! Vous avez accompli un travail formidable !_ merci !_ sera t il prêt mardi soir, j’ai une soiree déguisée et il me le faut absolument je suis deguisé en fleur de plaisir … tout est dans le chapeau ! Dit elle en rentrant dans la cabine pour se changer devant Brigitte restee pres de la petite porte._ restes tu as manger avec nous ce midi ? Demande Gertrude_ pourquoi pas ! Oui, avec plaisir !Brigitte se propose de preparer a manger si on lui dit quoi faire !_ comme elle est adorable decidement tu as de la chance !_ steak haché frite, ma cherie ! Si tu as le moindre soucis tu me le dis !_ ok a tout a l’heure ! lance Brigitte en s’eclipsant.La matinee passe et Brigitte a finit de dresser la table et de preparer les frites et la poil pour les steaks. Elle a prit la liberte de preparer une salade de tomate pour l’entree. La porte d’entrée s’ouvre et les deux amies penetre dans le hall.Gertrude se dechausse et enfile ses mules d’interieur et propose a Mme Grimbert une paire de chausson que Brigitte aime beaucoup car l’odeur y est profondement impregnée._ oh tu as tous preparée comme une chef, sert nous l’apero je vais prendre le relais pour les steak et le reste …Brigitte s’execute et offre la liste du mini bar qu’elle connait presque par coeur a Mme Grimbert._ Appel moi Louise ! Je prendrais comme Gertrude !_ un scotch, alors ! repond GertrudeBrigitte se serre un whisky soda et prepare les güvenilir bahis siteleri deux scotch sur le mini bar. _ il paraît que tu es accroc aux petits pieds nylonnés et bien parfumés ?Brigitte sursaute et renverse un peu de scotch, louise s’avance devant elle suivit de Gertrude tout sourire._ je vois que l’on s’interresse a mon cas ! Repond Brigitte, oui j’adore ça c’est vrai ! mais le parfum doit etre particulier tout de meme, je n’apprecie pas forcement le premier pied venus… laisse flotter Brigitte._ quel point direct ! Il est intelligeant en plus ! Lance t’elle a Gertrude qui s’approche d’eux._ ne t’inquiete pas ma cherie, mme Grimbert est une amie de longue date avec qui on se raconte absolument tout._ je vous avoue que le subterfuge est incroyable, je me suis laissé prendre alors que je le savais déjà ! Ma chere tu viens de denicher une vrai petite perle, il faudra que je te l’emprunte pour jouer aussi un peu avec … si elle le souhaite bien entendu ? Dit elle en penchant la tete vers Brigitte._ ce serait avec plaisir mais je ne crains de manquer de temps avec mon nouvel emploi a la boutique et mes cours à coté._ je suis sur que nous trouverons un arrangement et biensur tu seras gracement recompensé pour ta « prestation »._ ah oui, qu’elle genre de prestation? Effeuillage, exhibition?_ Non, soubrette! Mon mari est en fauteuil roulant et ne se delecte plus que de fantasme car nous ne pouvons plus faire l’amour comme tous le monde, alors nous avons trouvé le moyen de nous satisfaire malgres tout, à travers des jeux, un peu pervers parfois, soit, mais toujours respectueux et consentie de tous._ c’est une proposition tres alechante je vais y reflechir serieusement !_ Portons un toast à cette nouvelle amitié, alors! Lance Gertrude._ oui à cette nouvelle amitié.Le repas se termine dans la rigolade en ecoutant Louise nous delivrer les derniers potins._ Il est déjà 13h00, il faut que je retourne à la boutique ! S’exclame Gertrude, je suis vraiement desolé de devoir vous abandonner si brutalement._ ne t’inquiete pas Tatie je m’occupe de tout, je t’apporte ton café à la boutique tout à l’heure !Comme elle est adorable, tu as de la chance d’avoir quelqu’un qui t’aime autant ma chere amie. S’emeut Louise._ oui c’est vrai je sent qu’elle va embellir mes jours et surtout mes nuits !Louise soupir, tandis que Gertrude franchit le pas de la porte._veux tu que je t’aide, je ne suis pas tres familiere de ce genre de chose mais je sais que cela se fait d’aider à debarrasser la table._ avec plaisir oui ! Lui repond Brigitte._ tu es tres bien eduqué, tes parents ont bien travaillés ! C’est rare de nos jours … et c’est bien dommage, c’est pour ça qu’il faut donner au gens qui le merite ! Et toi ma douce je crois que nous allons tres bien nous entendre, n’est ce pas ?_ ca à lair bien parti en tous cas._ prudente, tu as bien raison, nous ne nous connaissons pas encore suffisemment, mais cela viendra … je suis patiente !Brigitte ne reponds pas, trop occupée a finir de ranger la cuisine.- Je vais te laisser faire, tu sais certainement mieux que moi te debrouiller avec la cuisine.Elle embrasse tendrement Brigitte en lui posant les mains sur les epaules et lui souhaite une bonne fin de journée ainsi que de ne pas oublier sa proposition.La porte se referme.L’apres-midi passe tranquillement à la boutique ou Brigitte apprend doucement les ficelles du « metier » sous l’oeil avisé de Gertrude qui s’emerveille de la vitesse à laquelle elle s ‘epanouit.Soudain le telephone sonne …

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32