Rencontre avec Marc (1)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

Rencontre avec Marc (1)Après cette superbe soirée dans ce sexshop, j’avais appelé Marc, l’homme avec qui je devais y aller. Quelques jours plus tard et comme quasiment tous les soirs de la semaine on c’était appelé, mais ce soir-là on a décidé en plus de se voir pour la première fois. Le samedi soir arrivé, j’étais en train de me préparer, vu qu’il faisait assez chaud pour une soirée, je décide donc de mettre une petite jupe un peu volante rouge arrivant un peu plus haut que mi cuise, sa couleur préféré m’avait-il dit, pour le haut j’avais enfilé un top blanc très près du corps, même si généralement je mets pas de chose aussi moulante, mais il aimait mon corps que je lui avait décrit, en sou vêtement, une mini string rose pale, la couleur un peu enfantine mais je savais que ça lui plairait, je m’étais que légèrement maquillé, lui n’étant pas fan des « pots de peinture » ,donc juste un léger rouge à lèvre. J’avais pour me rendre au rendez-vous mis un manteau plutôt long pour ne pas me balader comme ça.20h, heure du rendez-vous j’attends au lieu qu’on c’était fixé, je vois une voiture grise arrivée, la sienne je suppose bahis firmaları car il me l’avait décrit, je retire donc mon manteau et le met dans mon sac. Il se gare prêt de moi, descend de sa voiture, je découvre un bel homme très grand et massif, grisonnant, je suis un peu intimidé.Il s’approche de moi, me dévisage de haut en bas, en commentant : « encore plus belle que j’imaginé », je me mis à rougir, j’étais très flattée, il approche son visage du miens pour me dire bonjour, et instinctivement nous nous embrassons sur les lèvres, un baisé assez simple mais qui me fit frissonner. On discute rapidement avant de reprendre la route, il me propose d’aller dans un parc naturel ou nous serons tranquilles, j’accepte évidement. Pendant le trajet, sa main était très baladeuse, venant découvrir mes cuisses remontant ma jupette laissant apparaître mon string, qui comme je m’en doutais lui plaisait beaucoup. Il caressait mes cuisses en faisant des commentaires sur mon corps, qu’il trouvait très à son gout, il ne pouvait pas encore s’en doutait, mais ma foufoune était déjà bien humide.En arrivant au parc, il faisait encore kaçak iddaa clair, on se pose donc dans un coin tranquille contre un arbre, il avait posé une couverture au sol, il n’y avait quasiment personne hors mis quelque jogger mais qui ne prêtait pas attention à nous. On c’était posé l’un en face de l’autre, on discutait beaucoup de nous, enfin surtout de moi, il était très curieux, sur ma vie … surtout sexuelle.Il me posait beaucoup de question sur ma première fois, mon nombre de partenaire, mes tabous, mes préférences.La nuit commençait à tomber, il faisait de plus en plus sombre, je m’étais bien rapproché de lui et nos discutions, se transformèrent surtout en embrassade et ce coup si pas des petit smacks, nos langues se mélangeaient langoureusement. Il s’était mis en position allongé et j’étais venu me mettre sur lui, ses mains étaient redevenues très baladeuse et ce coup-ci il ne s’arrêtait pas à mes cuisses, ses doigts jouaient avec mon petit bouton et là il pouvait sentir à qu’elle point j’étais humide. Pendant qu’il me caressait, j’avais déboutonné son pantalon son sexe étant déjà très dur, je le branlais kaçak bahis quelques instant avant de remonter un peu sur lui, me mettre à hauteur de son sexe, il décala légèrement mon string pour que je puisse me glisser sur sa queue, son sexe était plutôt épais mais mon humidité faisait qu’il se glissait plutôt bien en moi, même s’il ne fallait pas y aller trop vite. Une fois son sexe bien enfoncé, il passa ses mains sous mon haut, pour prendre ma toute petite poitrine, je commençais de léger vas et viens sur sa queue. Je sentais bien le mouvement tellement mes lèvres collaient à sa verge plus ça allait plus j’allais vite, un peu trop pour lui qui me demandait de ralentir au risque qu’il jouisse déjà, mais j’avais envie qu’il jouisse en moi, ce n’était que le début de la soirée alors ce n’était pas grave si ça ne durait pas longtemps et j’avais déjà joui sous ses doigts, alors je continuais sur mon rythme jusqu’à sentir son sperme chaud se déverser en moi, je continuais quelques instant avant que son sexe ne se ramollisse, en me retirant de sur lui, mon string se remis en place bloquant le sperme qui coulais de ma chatte.Après cette brève mais non moins excitante baise, il reboutonna son pantalon et me glissa à l’oreille « Où vas au sexshop ? » …. Et avec un grand sourire et un string bien souillé je lui répondis oui.Direction le sexshop …

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32