Découverte de la soumission 5

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Découverte de la soumission 5Je ne sais si elles sont encore là, je n’ai même pas entendu la porte s’ouvrir ou se fermer, elle est dans mon dos.La pièce est totalement silencieuse à présent, j’entends juste ma respiration et mon coeur qui bat. Cette position me trouble, m’excite. Je bande. J’ai rêvé très souvent de me retrouver dans cette position de ”l’esclave devant ses Maîtresses”. De face ça va encore mais de derrière, je me m’imagine obscène, je suis tout offert, je montre tout, comme sur la vidéo. D’ailleurs la caméra où est-elle ? L’horloge est en face, et l’autre, et les autres ? Les caméras sont elles allumées ?Tout à été filmé?Je trouve génial et effrayant le pouvoir qu’elles ont sur moi. Ce pouvoir je leur ai volontairement donné. Je me suis déshabiller, j’ai obéi sans résister, bien au contraire. Elles ont quitté la pièce depuis quelques minutes, quelques secondes, quelques heures, je ne sais plus. Le temps c’est arrêté. Je sais juste que je ne dois pas bouger. Je dois garder la position. Montrer que je suis obéissant. Que font elles ? Que disent t’elles ? Que pensent t’elles de moi ? Que vont elles faire ?Je n’en sais rien. La seule chose que je sais c’est que pour la première fois de ma vie, je me sent à ma place, je suis moi même. Je pense à tellement de choses , en même temps. D’ailleurs , qu’est-ce que je peux faire d’autre que penser. C’est quand même drôle, tout c’est passé si vite. Un début de soirée de délire seul avec mes phantasmes et une journée avec mes collègues ont suffit pour me faire basculer dans l’humiliation, dans la soumission. Si c’est un rêve je ne veux jamais me réveiller. Quatre ans que je travaille à l’entrepôt, j’ai 30 ans je suis marié depuis 5 ans. C’est comme si toute ma vie m’avait préparé à vivre ce moment, ici et maintenant. Ce dont je suis sur, c’est que plus rien ne sera pareil maintenant. C’est à la fois angoissant et jubilatoire. Mais je n’ai plus peur. Je suis enfin libre. Cette pensée si paradoxale me fait sourire.Dans les faits, dans la réalité, je n’ai jamais été si dépendant, si enchaîné, par quelqu’un, ou plutôt par quelques unes. Mais au plus profond de mon être je me sent libre. Libre d’être moi même… Des pas raisonnent derrière moi, des voix se rapprochent, puis c’est le silence, je sent leurs présences, leurs parfums . Elles sont revenues, j’espère que le spectacle leur plaît. Je n’ai pas bougé. Elles sont là, autour de moi.Je ne suis plus seul. Je me sens joyeux, toujours excité, toujours en érection. _mon petit Juju, ou plutôt notre petit Juju. Nous avons beaucoup parlé tu t’en doutes, mais je pense que tu dois savoir. Relève toi, comme la position une, mais tu reste à genoux. Voilà très bien, maintenant porno hikaye regarde nous. Mes quatre collègues, ont repris leur place. PATRICIA qui me parle est assise en face de moi, elle est est étrangement froide et distante. Les autres sont plus détendues, mon érection semble focaliser leurs regards._Juju, nous te devons une explication. Nous t’avons piégé, CÉLINE sait depuis plusieurs semaines que tu as touché à ses affaires, et surtout à ses petites culottes.Nous avons toutes cru que tu étais un pervers dégueulasse, un fétichiste malsain qui faisait des saloperies avec nos culottes. Mais ce que l’on a vu à la vidéo et ce qui s’est passé aujourd’hui nous a montré qu’il n’y a rien de ” pervers, de dégueulasse ” en toi. Tu es un homme fondamentalement gentil, avec des désirs pas ordinaires. Tu un mâle dévoué, un homme soumis. Pas une seule fois aujourd’hui tu as fais passer tes désirs avant les nôtres. Tu nous a servi de ton mieux. Tu n’as pas essayé de mentir, ou tenté de nous manipuler. Tu as totalement assumé ton côté soumis sans jamais tricher. Tu as obéi à tout, Je sais qu’il t’a fallu beaucoup de courage pour t’abandonner ainsi. Mais tu l’a fait. Je, enfin, Nous te remercions toutes pour ce que tu nous a montré, ce que tu nous a offert. Dès les premières phrases des larmes coulent sur mes joues, c’est des larmes de joie, de soulagement. Je me sent si bien.Pour la première fois de ma vie des femmes m’ont dominé. Ont elles aimé ce qu’elles ont fait ? _ça va juju ?_oui Madame PATRICIA. Je ne sais pas pourquoi je pleure, mais je ne suis pas triste, c’est des larmes de libération, de joies. _comment ça juju ? Explique nous, tu peux tout nous dire maintenant. De longues inspirations, mon coeur ralenti, mes muscles se détendent, je reprends le contrôle de mon corps, de mon esprit. Je me sent bien, en confiance, je peux dire tout. Tout ce que je ressens, tout ce que je pense, elles peuvent l’entendre, le comprendre. Je me lance.Je lève la tête, je les regarde toutes dans les yeux, je termine par PATRICIA. _Mesdames, j’ai moi aussi beaucoup de choses à vous dire. Merci. Merci du plus profond de mon coeur, de mon âme. Merci Mesdames, je suis le plus heureux des hommes. Mesdames vous m’avez permis de réaliser un rêve, de me réaliser. Je suis enfin moi. Encore merci. Je ne sais pas ce qui va se passer maintenant et après , mais je dois absolument vous dire se que je ressens grâce à vous. Je suis en effet un homme qui aime obéir aux femmes.J’ai très souvent imaginé être “dominé”, être ” humilié “par vous quatre Mesdames.Vous avez nourri beaucoup de mes masturbations.je me suis branlé plusieurs fois en respirant vos effluves intimes Madame CÉLINE. Vendredi soir fut une apothéose, seks hikayeleri la récompense suprême de mes phantasmes, je vous prie de m’excuser d’avoir violé votre intimités à vous quatres. De mettre branlé en léchant vos culottes.Aujourd’hui lundi 3 juin 2001 à?je n’ai aucune idée de l’heure. Je tourne la tête vers l’horloge, un sourire me traverse, il est 16h30, déjà. Excusez-moi, je reprends. Aujourd’hui à 16h30, je suis Moi, Julien un mâle soumis qui s’assume, je n’ai plus honte de mes désirs.Et c’est grâce à vous. Merci Mesdames. _Juju tu penses vraiment ce que tu dis ?_oui Madame PATRICIA, Mesdames, j’ai une chose à vous demander. Se sera ma seule demande._nous t’écoutons juju. _Mesdames, mon Épouse STÉPHANIE que vous connaissez toutes, est la seule et l’unique. Je l’aime et elle m’aime aussi. Elle connaît tout de moi, absolument tout. Elle sait ce que j’ai fais ici vendredi, et les autres fois. Elle sait que je phantasme d’être dominé par vous quatre. Elle m’aime, elle veut mon bonheur, elle sait qu’une partie de moi rêve de soumission, elle n’est pas emballée par la domination. Pourtant, elle m’a encouragé, et même poussé à vivre l’expérience de la soumission. Je ne quitterai jamais mon Épouse, je suis amoureux. Je ne veux pas mettre mon couple en danger.Mon couple sera toujours ma priorité, je ferai tout pour le garder et le protéger._STÉPHANIE est au courant de tout ?_Oui Madames PATRICIA. Mon Épouse aime que je sois sexuellement un homme viril et dominant, ce que je suis avec elle. J’y prend énormément de plaisir. En même temps elle connaît tous mes secrets, tous mes désirs les plus intimes. Elle se nourrie de mes histoires, de mes phantasmes. _mon petit juju, tu es surprenant. Continu. _Mesdames, ce que je ressens pour vous toutes n’est pas de l’amour. Je dois vous avouer que je suis fasciné par votre beauté, votre intelligence, votre puissance. Depuis que je vous connais je rêve de me prosterner à vos pieds. D’être dans cette position. Je ne veux rien vous imposer, je veux juste essayer de vous satisfaire, de vous plaire. Je me donne à Vous. Mesdames vous avez et vous aurez toujours tous les pouvoirs sur moi.Moi je n’ai que des devoirs envers vous. Mesdames, même si j’ai vraiment très peur. Peur d’avoir fait une énorme bêtise en mélangeant le travail avec mes phantasmes, je suis heureux. J’ai entièrement confiance en vous, je sais qu’entre vos mains je ne risque rien qui puisse mettre en danger mon intégrité physique.Vous m’avez montré beaucoup de respect et de bienveillance. Je vous remercie du fond de mon coeur et de mon âme. Je ne sais pas d’où tout ça m’est venu, j’ai ce sentiment en moi depuis toujours je crois.Mes collègues sont émues, leurs yeux sont erotik hikayeler brillants, elles se regardent, me regarde. Cela dure une éternité. Je suis toujours à genoux les mains sur la tête mon érection ne m’a pas quitté. PATRICIA me regarde avec une grande intensité. _juju tu as parlé avec une grande franchise, tes paroles sont très émouvantes.Tu es un homme dont rêve toutes les femmes dominatrices comme moi. Ta proposition est un cadeau pour nous toutes. Es tu conscient des conséquences ? _ Oui et non, Madame PATRICIA. je souhaite être votre dévoué serviteur à toutes les quatres. Je ne sais pas comment vous le demander autrement. S’il vous plaît Mesdames, prenez moi. Cette dernière phrase les a fait sourire et même rire.L’ambiance solennelle et grave des dernières minutes s’est envolée. Elles ont toutes envie de parler, leur impatience est palpable. Il y a une tension sexuelle dans l’air. PATRICIA prend à nouveau la parole. _juju tu m’as beaucoup émue et excité, et je ne suis pas là seule. Ton érection montre à quel point tu es excité aussi. Depuis quelques temps tes attentions, ton désir de nous plaire, ton envie de te prosterner devant nous me réjouis.Tu as encore beaucoup de choses à apprendre mais tu as un grand potentiel. Tu as dit que l’on a le pouvoir et tu as raison. Ce DVD est une preuve irréfutable. Si il est diffusé tu es finit. A la fois professionnellement et personnellement. On connaît toutes des détails très personnels sur ta vie, ta famille, tes amis. Tu n’as plus le choix. Juju tu es la pour nous satisfaire, nous obéir. Que tu le veuille ou non.Est-ce que tu as compris juju?_Oui Madame PATRICIA. _Tant mieux, pour ta demande je comprends, c’est légitime de vouloir préserver ton couple. Je te rassure si votre amour est sincère tu ne risques rien. Ton couple ne sera jamais mis en danger. Tu n’as pas à t’inquièter pour ton intégrité physique. Ton corps ne sera pas mutilé et ne portera pas de marques définitives. Juju, l’entrepôt va devenir le lieu où tu vas pouvoir vivre ton phantasme de soumission. Juju tu t’en doutes peut-être mais tout est filmé, tes aveux, ton magnifique discours, est comme on dit dans la boîte. Juju es tu conscient que tu es en notre pouvoir. C’est bien ce que tu veux ? Dit nous encore une fois bien fort, face caméra ce que tu veux. _Mesdames, je m’appelle julien Z…, je suis marié à STÉPHANIE A…, je travaille dans un service contentieux de xxx. Mon lieu de travail est xxx. L’on l’appelle l’entrepôt. En pleine conscience, volontairement, sans contrainte, je me met à l’entière disposition, de Madame PATRICIA B…, de Madame CÉLINE D…, de Madame LAETITIA E.. , de Madame VANESSA R…Je reconnais votre autorité, vous avez tous pouvoir sur moi.Ce discours m’a littéralement épuisé, je suis vidé mais surtout je ressens une plénitude exceptionnelle. Dans leur regard je vois de l’admiration. L’impression de vivre un moment unique, exceptionnel.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32