La petite voleuse

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Cumshots

La petite voleusetu es une cambrioleuse (style catwoman en combinaison moulante) … tu entres dans ma chambre, je dors nu sur mon lit, … tu fouilles dans les tiroirs de mon bureau …je me réveille et je te surveille… puis voyant que tu es une fille, je te saute dessus et après une “lutte”corps a corps .. j’ arrive a t’ immobiliser et a t’attacher les mains dans le dos … je veux appeler la police ! mais tu me supplies de ne pas le faire..je n’aime pas qu’on me vole mes affaires !je t’ai couché par terre pour t’attacher les mains dans le dos et je suis assis à califourchon sur tes fesses en te serrant bien avec mes cuisses pour ne pas que tu bouges”je t’ai eu tu va finir au poste”, tu me supplie pour ne pas que j’appelle, mais moi je suis honnête et une petite voleuse comme toi doit aller en prison, c’est une bonne leçon! tu gémis que tu ne veux pas y aller, après t’avoir dit plusieurs fois qu’on ne peut pas faire autrement, je remarque que tu es très sexy et te tenir sous moi et tes gemissement commence à m’émouvoir un peu, je te dis qu’on va peut être pouvoir trouver une solution mais que ce n’est pas gagné, je dessere mon etreinte, me relève et te demande de te mettre à quatre pattes, très cambrée pour voir si on peu s’arranger, tu t’exécutes evidemment, je fais passer mes main sur ton corps pour en sentir les courbes, je te demande ensuite de te mettre sur le dos, que je dois continuer à voir si ça vaut le coup, j’ouvrirai alors ta combinaison au niveau de la poitrine pour faire sortir tes seins et les palperai, gaziantep escort bayan oui c’est bien, ça m’interesse. j’ouvrirai alors la combinaison à l’entrejambe et te demanderai de ramener tes genoux vers tes épaules, tu es bien épilée et j’aime bien ce que je vois, on pourra trouver un arrangement, tu n’oses pas comprendre, tu doutes encore un peu de la suite, mais c’est ça ou la police et eux ils ne plaisantent pas. je me relève et la tu vois bien mon erection et tes doutes sur mes intentions se confirment. “met toi à genoux, tu me plais, je sens que je vais bien m’amuser avec toi, il va falloir que tu paies le prix de ta liberté! ouvre la bouche et montre moi ta langue” tu ouvres timidement la bouche et tire un peu la langue “plus grand ou c’est la police ! ok, maintenant tu vas me prendre dans ta bouche” je m’avance et présente mon sexe devant ton visage, tu détournes la tête dégoutée “en prison et avec la police ce sera bien pire! c’est toi qui vois” je passe mon sexe sur les contours de ton visage et le tapote doucement sur tes lèvres “allez ouvre la bouche petite voleuse” tu entrouvres et je pousse mon gland contre tes lèvres, je sens un peu tes dents car ta bouche n’est pas assez ouverte, tu es à genoux devant moi avec tes mains attachées dans le dos alors je tiens ta tete dans mes mains et l’amène vers moi, j’avance aussi mon bassin pour faire des va et viens, je baise un peu ta bouche et je te dis qu’il va falloir y mettre du tien “viens me lecher les couilles, allez”, je te les présente, tu lèches timidement alors j’appuie un peu sur ta tête et te dis de les prendre dans la bouche qu’il faut être docile! et que c’est moi qui commande, il fallait y penser avant de venir me voler mes affaires! bon maintenant allonge toi sur le dos avec les fesses au bord du lit et les jambes bien écartées, je caresse tes seins et en pince légèrement la pointe, je m’interesse après à ta chatte, t’as une belle chatte pour une petite voleuse, il va falloir te laisser faire, mais tu es un peu mouillée déjà en plus, tu es vicieuse en plus d’être voleuse! je caresse ton clitoris doucement, tu gémis, j’essai de rentrer un doigt et tu gémis, non pas ça, il fallait y penser avant de venir me voler ! j’entre un deuxième doigt et commence des va et viens “et après c’est ma bite que tu va prendre, sale voleuse” tu gémis encore. je retire mes doigts, les approche de ta bouche “tiens goûte à ta chatte de voleuse” tu fais la mous et tu refuses, j’insiste et tu sais que tu dois céder. je frotte mon sexe contre ton clitoris, le présente à l’entrée de ta chatte, non, non, pas ça, mais si c’est moi qui dirige, je pousse mon sexe en entier dans ton ventre, tu te débats un peut alors je tiens bien tes cuisses et les pousse vers tes épaule pour te maitriser fermement. je fais quelque aller retour sur toute la longueur de mon sexe, doucement, puis j’y vais beaucoup plus fort, je sors ma bite pour venir baiser tes seins à cheval sur toi, tu me supplie “non arrêtez “, “tais toi voleuse” je ramène mon sexe vers ta bouche pour te faire taire. “arrête de te plaindre, c’est toi qui es gagnante dans l’affaire, moi j’ai rien demandé, tu préfère la police? c’est toi qui voulais t’arranger, allez maintenant mets toi à quatre pattes” tu es en levrette au bord du lit, les mains dans le dos donc les épaules contre le matelas et le cul bien levé en l’air, je frotte mon sexe contre tes fesses, autour de ta chatte aussi, je t’att**** par les hanches et pousse ma bite tout au fond, je te baise bien fort, mes mains viennent att****r tes seins, caresser entre tes jambes aussi, je pétris bien tes fesses et les écarte pour bien voir ce qui se passe “tu ne reviendra plus hein? tu rentreras plus chez moi” “non c’est promis, je vous prendrai plus rien, c’est bon arrêtez s’il vous plait” tes gémissements m’excite, je n’en peut plus. “il nous reste encore un truc ou deux à voir, mets toi sur le dos maintenant” je te retourne et me met à califourchon sur toi “qu’est-ce que vous voulez?” “dis que tu veux mon sperme” “non” “allez, dis que tu veux ma pine”, je passe mon sexe sur ton visage le frotte sur tes lèvres “allez dis le” je me masturbe assez vite au dessus de ton visage “dis le ou c’est la tôle, t’en a envie” “non…je veux ton sperme…” “allez donne moi envie de te laisser partir” “gicle moi dessus, vas-y” ma queue va exploser, ça viens j’arrête de me masturber, ça va partir “ah, ça y est, tiens” “non” j’oriente bien pour te couvrir le visage, tu reçois de jets bien épais, ça te dégoûte “non, non” après je ramène vers ta bouche mon sperme “allez c’est presque fini, avale et je te détache après”, je te regarde et je vois que tu fais la moue ” il fallait y penser avant”

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32