Malika ma petite beurette

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Big Tits

Malika ma petite beuretteDepuis plusieurs semaines, j’effectue mon stage de fin d’année dans une petite entreprise.Nous sommes 2 stagiaires, il y a Malika qui effectue son stage d’assistante de direction et moi-même. Malika est d’origine Marocaine, plus exactement de Nador. Elle a le teint pâle, d’une blancheur éblouissante tout comme sa beauté. Le feeling est tout de suite bien passé et nous nous sommes échangés nos numéros de téléphone. Je la trouvé très belle avec de long cheveux ondulés, une taille fine laissant deviner une jolie petite poitrine et des petites fesses bien ferme. Quelques masturbations le soir en pensant à ses formes mais rien de spécial.Je n’avais aucune prétention car je la trouvé trop bien pour moi… Pourtant lors de mon dernier jour de stage, elle a versé quelques larmes et demanda à ce que l’on se revoie… Elle m’appela quelques jours plus tard sous prétexte d’un pari sur une chose dont je ne me souvenais plus… et que je devais par conséquent l’invité au restaurant !L’idée qu’elle voulait peut être plus me traversa l’esprit et j’acceptai en lui donnant donc un rendez-vous pour une petite soirée restaurant. La soirée se passa de manière très agréable, nous la terminâmes par une promenade dans un parc ou je dû faire de mon charme pour qu’elle s’assoie sur mes genoux, et encore plus pour réussir à l’embrassé ! Mais nous en restâmes là ! Ce n’était pas une fille facile ….Petit à petit, les câlins et les bisous s’intensifiaient… Jusqu’au jour où ma main glissa sur ses fesses, elle remuait assez bien pour que je comprenne que mon doigt devait traverser celle-ci et s’introduire délicatement entre deux petites lèvres humidifiées par son envie. Je venais de la doigter pour bahis firmaları la première fois, et ce fut le début d’une longue série.Parmi celle-ci, le jour où elle mit une première fois un string ! Elle ne m’avait rien dit. Mais quelle surprise quand je soulevai sa robe tout en l’embrassant goulument ! Je la levé de plus en plus jusqu’à avoir mes mains sur ses fesses … Première idée, elle n’a pas mis de culotte ! Puis mon idée fut rattrapée par un bout de ficelle coincé dans ses fesses. Mon sexe était encore plus gonflé à l’idée, et plus tard, à la vue son agréable petit cul.De plus en plus nos jeux devenaient de plus en plus coquins ! A part se masturbé mutuellement, nous avions jamais fait autre chose ! Mais je pouvais être sûr que ses tétons étaient la cerise sur le gâteau car sa poitrine était peut être petite… mais comme des petites poires avec une auréoles délicatement tracé et un téton qui pointait durement et qui ne demandait qu’à être sucé ! Je ne parle même pas de ces fesses d’une douceur et d’une petite fermeté qui me lassait imaginé poser mon sexe dessus… Jusqu’au jour ou …Nous étions tranquillement garés sur un parking à l’abri du passage des piétons. Je commençai à l’embrassé, ma bouche se glissa dans le coin de son coup et sur le début de son épaule. Ma petite coquine marocaine se mit immédiatement sur moi, en glissant du côté passager vers le côté conducteur ! Elle était sur moi, en train de faire des va et viens et de frotter son petit cul sur mon jean qui ne pourrait pas retenir longtemps un sexe qui grandissait à chaque fois qu’elle pressait son cul dessus !Je continuais à l’embrasser, mais je descendis plus que l’épaule et en ôtant délicatement une bretelle de son kaçak iddaa soutien-gorge, je mis un téton en bouche et je commençai à le sucer, à le mordillai… Malika commençait à lâcher des petits hummmm …. On s’arrêta à ce moment-là, on se regarda dans les yeux, on devinait que chacun voulait l’autre au plus profond de soi….Elle me dit alors de prendre la route et de trouver un endroit encore plus tranquille… Elle se remit côté passager, je démarrai la voiture mais une de mes mains ne pouvait s’empêcher de caresser ses fesses, ses cuisses et ne se gênait pas pour palper une petite chatte bien juteuse ! Elle prit l’initiative de sortir mon sexe de sa prison, elle me masturba tout le long du chemin jusqu’à l’entrée perdue d’une petite forêt !J’éteignis le moteur, la regarda de suite… Elle continuait de me masturber, sa main si douce glissait le long de ma verge, elle se pencha et ses lèvres vinrent se poser sur mon gland. Malika venait pour la première fois de me faire une fellation ! Elle me suçait divinement bien, ses lèvres glissait le long de mon sexe, sa langue venait lécher par de petit coup mon gland. Sa main continuait le mouvement de va et vient …. Je me devais de lui donner du plaisir… Je glissai ma main derrière son dos pour relever au maximum sa robe. Je pus alors voir des fesses d’une beauté et d’une rondeur mais surtout un string ficelle rouge enfuit dans sa jolie petit raie ! Mes doigts glissèrent dans celle-ci pour pouvoir décaler cette merveilleuse ficelle, elle bougeait en même temps, comme si elle était pressée que je la fouille !Tout en bougeant, un de mes doigts se retrouva juste sur son petit trou serré… Elle gémit pour indiquer que cela était plaisant pour elle, ne kaçak bahis sachant pas si elle voulait vraiment que je joue avec son anus, je continuai ma descente vers son sexe plus que mouillé. Je lui rentrai un doigt, puis le sortait, et par ces mouvements de fessiers et surtout bien aidé par sa mouille, mon doigt se déplaçait de sa chatte à son petit trou… Elle me demanda alors, toujours en me suçant, de jouer avec son anus. Je ne me fis pas prier. Mes doigts se délectaient de sa mouille et de ses trous tandis que ma queue tendue se faisait astiquer goulument par ma chère petite Nadorienne. Je m’arrêtai un moment pour la soulevait et la mettre sur la place arrière, moi toujours sur celle de devant. Je soulevais sa robe, enleva délicatement sa petite ficelle devenu toute humide. J’approchai ma tête de son entrejambe et je commençais à la lécher. D’abord avec de tout petit coup de langue, en embrassant quelques fois ses cuisses. Puis avec des coups de langue de plus en plus long, je me délectais de sa mouille, je m’aidais désormais d’un doigt qui, cette fois ci, n’hésita pas à venir directement dans son cul. Je lui masturbais l’anus pendant que je la léchais et mordillais son clitoris gonflé. Elle me demanda de baisser entièrement mon siège conducteur, pour pouvoir se mettre sur moi en position 69. Je savais que je n’allais pas tarder à venir donc je le fis immédiatement, et qu’est ce qui pouvait donner plus d’envie que de se décharger sur une beauté pareil !Elle recommença à me sucer, je lui indiquai tout de même que j’allais tout cracher, elle descendit sa robe et me demanda d’asperger sa poitrine. De long jet de sperme sortirent de mon sexe bien aidé par ses gémissements, elle jouissait en même temps !J’ai profité de cette relation de bien d’autre manière encore, faites-moi savoir si cela vous plaît et je vous donnerai d’autres récits de mon histoire avec Malika (Prénom modifié on ne sait jamais 😉 )

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32